10 étapes pour un changement de carrière réussi

Vous êtes à la recherche d’un nouvel emploi ? Les gens changent de métier pour diverses raisons. Vos objectifs de carrière ou vos valeurs ont peut-être changé ; vous avez peut-être découvert de nouveaux passe-temps que vous aimeriez intégrer à votre emploi, vous voulez peut-être gagner plus d’argent ou travailler selon un horaire plus souple, pour n’en citer que quelques-uns.

Avant de prendre une décision, il est essentiel d’examiner votre poste actuel, d’étudier les possibilités d’emploi, de déterminer si votre carrière actuelle a besoin d’être réorganisée et de choisir une carrière qui vous sera plus agréable.

Pourquoi les gens changent-ils d’emploi ?
Les gens souhaitent changer de métier pour diverses raisons. Bien sûr, il s’agit d’un choix personnel influencé par divers éléments.

10 façons de réussir un changement de carrière

Examinez ces suggestions pour analyser vos intérêts, étudier les possibilités, peser les différents itinéraires de carrière et effectuer la transition vers une nouvelle profession.

1 – Examinez votre niveau actuel de satisfaction au travail.

Tenez un registre quotidien de vos réactions à votre situation professionnelle et recherchez les thèmes récurrents. Qu’est-ce que vous aimez et détestez dans votre travail actuel ? Vos griefs portent-ils sur le contenu de votre travail, la culture de votre organisation ou les personnes avec lesquelles vous travaillez ? Pendant que vous y êtes, il y a certaines choses que vous pouvez faire à votre travail actuel pour vous aider à vous préparer à le quitter le moment venu.

2 – Examinez vos passe-temps, vos valeurs et vos capacités.

Examinez les postes, le travail bénévole, les projets et les professions que vous avez déjà réussis pour déterminer les activités et les capacités souhaitées. Déterminez si votre emploi actuel correspond à vos convictions fondamentales et à vos talents. Il existe des ressources Internet gratuites pour vous aider à évaluer les options de carrière.

3 – Envisagez d’autres professions.

Faites des recherches sur les possibilités d’emploi et faites part de vos croyances fondamentales et de vos talents à vos amis, à votre famille et à votre réseau de contacts pour obtenir des suggestions d’alternatives d’emploi. Envisagez de consulter un conseiller d’orientation professionnelle pour obtenir des conseils avisés si vous avez des difficultés à trouver des idées.

4 – Examinez vos choix d’emploi.

Effectuez une analyse comparative préliminaire des différentes disciplines pour suggérer quelques perspectives à approfondir. Une simple recherche sur Google des professions qui vous intéressent vous permettra d’obtenir une pléthore d’informations.

5 – Faites-en une affaire personnelle.

Apprenez tout ce que vous pouvez sur ces disciplines et allez voir des contacts personnels dans ces domaines pour des entretiens informatifs. Le réseau professionnel des anciens élèves de votre université est une merveilleuse source de contacts pour les enquêteurs informatifs. LinkedIn est un autre excellent site pour entrer en contact avec des personnes dans certains secteurs professionnels qui vous intéressent.

6 – Organisez un (ou deux) stage d’observation.

Pour acquérir une expérience de première main, observez des spécialistes dans des secteurs d’intérêt majeur. Passez quelques heures ou quelques jours à observer des personnes exerçant des professions qui vous intéressent. Le centre d’orientation professionnelle de votre université est un excellent moyen d’identifier des anciens volontaires prêts à accueillir des observateurs.

7 – Faites-en l’expérience.

Identifiez les activités de bénévolat et de freelance liées à votre domaine de prédilection pour évaluer votre passion. Par exemple, si vous voulez travailler dans l’édition, essayez de rédiger le bulletin d’information de l’association des parents d’élèves. Faites du bénévolat au refuge pour animaux de votre région si vous voulez travailler avec les animaux.

8 – Assistez à un cours.

Étudiez les possibilités de formation qui vous aideront à combler le fossé entre votre expérience antérieure et votre nouveau domaine. Envisagez de suivre un cours du soir dans un collège communautaire ou une école en ligne. Consacrez du temps à des ateliers d’une journée ou d’un week-end. Pour obtenir des conseils, contactez des groupes professionnels dans votre domaine d’activité.

9 – Améliorez vos compétences.

Cherchez des méthodes pour acquérir de nouvelles compétences dans votre poste actuel qui peuvent vous aider à obtenir une meilleure carrière, par exemple en proposant de rédiger une proposition de subvention si la rédaction de subventions est appréciée dans votre future profession. Inscrivez-vous à autant de cours que votre entreprise le propose si elle offre une formation interne. Il existe des stratégies pour vous préparer à une transition professionnelle sans retourner à l’école.

10 – Envisagez de prendre un nouvel emploi dans le même domaine.

Envisagez d’autres rôles dans votre secteur d’activité actuel qui vous permettraient d’utiliser vos connaissances du secteur. Par exemple, si vous êtes directeur de magasin dans une grande chaîne de magasins et que vous en avez assez de travailler le soir et le week-end, envisagez de passer au recrutement d’entreprise dans le secteur du commerce de détail. Envisagez les ventes techniques ou la gestion de projet si vous êtes un programmeur qui ne veut pas programmer.

Créer un CV et une lettre de motivation pour un changement de carrière

Lorsque vous êtes prêt à commencer à chercher un emploi dans votre nouveau domaine, assurez-vous d’inclure une lettre de motivation qui montre vos ambitions, ainsi qu’un CV qui a été recentré en fonction de vos nouveaux objectifs. Voici quelques conseils pour créer un CV de transition professionnelle solide, ainsi qu’un exemple de lettre de motivation de changement de carrière avec aide à la rédaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.